Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Peyton Place Classique : saison 5

Avant de débuter la saison 4 des Plaisirs de l'Enfer, je vous propose de vous replonger dans l'histoire (la vraie), de Peyton Place, celle que les téléspectateurs du monde entier ont pu suivre de 1964 à 1969. On achève cette série d'articles avec l’ultime saison (1968/1969).

 

barbararushMike Rossi est à l’honneur de cette ultime saison. La plupart des histoires vont tourner autour de ce personnage. Sa liaison avec Marsha Russell devient sérieuse, mais il est réticent à passer à la vitesse supérieure, à cause de la désapprobation de Carolyn.

La jeune adolescente continue à en vouloir à sa mère pour avoir mis un terme à son mariage avec son père Fred. Un soir, Marsha surprend un baiser entre Carolyn et Jeff, un jeune voyou. Paniquée, Marsha appelle Fred à l’aide. Une décision qu’elle va bientôt regrettée. Car Fred débarque à Peyton Place et accuse Marsha d’être une mauvaise mère. Il va jusqu’à la menacer de la poursuivre en justice pour obtenir la garde de Carolyn. Mais son plan tourne court car Carolyn découvre que son père avait une liaison extra conjugale lorsqu’il était marié avec Marsha. Et, cerise sur le gâteau, elle surprend son père au lit avec une femme. Elle ne veut plus rien savoir de lui.

Au même moment, Mike convainc Marsha que leur vie ne doit pas tourner autour des désirs de Carolyn et ils se fiancent.

De son côté, Susan souhaite désespérément recoller les morceaux avec son mari. Pour cela, elle menace de ruiner la vie de Jill jusqu’à ce que Tom lui revienne. Mais Tom demande le divorce. De plus, il est constamment harcelé par Joe, qui le rend responsable de la décision de justice sur le retrait des droits parentaux de Jill.

Joe finit par se réconcilier avec Jill et ils se marient. Ils parviennent à reprendre la garde de leur enfant et quittent la ville pour s’installer en Californie.

Susan, quant à elle, trouve du réconfort auprès de Steven et après une courte relation avec lui, prévoit de l’épouser et de vivre au manoir des Peyton.

Mais, depuis la mort de Martin Peyton, Betty tente d’acheter le manoir avec l’argent qu’elle a hérité du patriarche, et souhaite en virer Steven. Elle veut faire cela pour prouver à Rodney (toujours à l’hôpital essayant de retrouver la mobilité de ses jambes) qu’elle n’a pas de liaison avec Steven comme il le pense. Norman le soupçonne également, ce qui bouleverse Rita.

Amer après avoir appris qu’il n’avait rien hérité de Peyton, qui dans son testament abandonnait tout à Betty, Steven prévoit de ruiner la vie de Betty pour se venger.

Mais un nouveau rebondissement va bouleverser toute la donne. On découvre un codicille au testament de Martin Peyton. Ce codicille prévoit qu’il ne laisse rien à sa famille, y compris Betty. Et que tout son héritage devra aller à des œuvres de charité.

Betty hésite à contester ce codicille en justice. Finalement, elle ne le fait pas. L’amour est plus fort que tout. Elle aime Rodney plus que l’argent et décide de quitter la ville avec lui lorsqu’il décide de reprendre ses études. Ils partent à Boston.

Pendant ce temps, une famille afro-américaine s’installe en ville : le neurochirurgien Harry Miles, son épouse Alma et leur fils de 17 ans Lew. Harry et Alma s’inquiète du comportement de Lew, qui a totalement changé depuis qu’il est allé faire un stage à New York avec l’un des mentors d’Harry. Lew n’arrive plus à communiquer avec ses parents et ne sait pas comment leur dire qu’il ne veut pas suivre le chemin professionnel de son père. Il se bat avec son identité raciale, en plus de cacher un lourd secret : alors qu’il était à New York, il était le passager d’une voiture qui a heurté quelqu’un. Le conducteur a prit la fuite. Cet accident implique une jeune fille, Vicky Jackson, qui arrive à Peyton Place en annonçant à Lew qu’elle est enceinte. Voulant un environnement stable pour son bébé, elle force Lew à accepter de se marier avec elle. Sans quoi elle irait raconter qu’il a causé un accident à New York (même s’il n’est pas directement en cause puisqu’il n’était pas le conducteur).

Lew envisage donc de se livrer pour son implication dans le délit de fuite.

Nous arrivons alors au dernier épisode de Peyton Place. Dans cet épisode, Mike Rossi est interpelé pour le meurtre de Fred Russell, l’ex mari de Marsha et père de Carolyn. Fred est mort après une violente altercation entre lui et Mike dans la chambre d’hôtel de la victime. Mike clame son innocence. L’épisode suit l’audience préliminaire, au cours de laquelle Steven défend Mike. Mais Steven ne parvient pas à créer un doute raisonnable et Mike est inculpé de meurtre.

Lew se pose la question suivante : si le système judiciaire de ce pays pense qu’un homme respecté et populaire de race blanche peut avoir tué quelqu’un, quelle chance a un jeune homme noir dans ce cas d’être innocenté d’un délit de fuite ? Dans le dernier épisode, il est sur le point de se livrer à la police car il ne veut plus fuir.

La série se termine sur Mike Rossi, accusé du meurtre de Fred Russell. Assis dans sa cellule de prison, il se demande ce que lui réserve l’avenir. Une question que tous les téléspectateurs se posent encore maintenant.

Ainsi s’achève Peyton Place… enfin, jusqu’à ce qu’on soit venu y mettre notre grain de sel…

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie A 14/09/2013 19:56

Hé hé, tous les téléspectateurs se posent encore la question...

... Mais pas nous !!! Nous on sait na na nère !

Vivement lundi

Mr. Peyton 14/09/2013 22:52



Merci beaucoup. Et en attendant lundi, un très bon dimanche à toi